L’Arbre Rouge

Hugues Mayot saxophone ténor/clarinette

Sophie Bernado basson/chant

Théo Ceccaldi violon/alto

Valentin Ceccaldi violoncelle

Joachim Florent contrebasse

 

 

L’Arbre Rouge, nouveau projet du saxophoniste Hugues Mayot est un quintet à l’instrumentation originale bien que d’apparence classique (violon, violoncelle, contrebasse, basson-voix, saxophone ou clarinette). Cette composition conduit naturellement la musique du groupe dans un espace sonore chambriste élaboré par le saxophoniste. Tout en restant proche d’un minimalisme parfois répétitif et axé sur une recherche de timbres et de textures par le biais d’un travail sur les tessitures ainsi que sur les différentes possibilités propres à chaque instrument, la dimension rythmique reste au coeur de ce petit orchestre malgré l’absence de percussions proprement dites. C’est même un des enjeux de cette formation: faire oublier l’absence de ces instruments percussifs par le rebond entre les différentes voix, l’adjonction de modes de jeux propres à chaque instrument (slaps, bruits de clefs, de bouches, fouettés d’archets, col legno, etc…)

 

Les compositions d’Hugues Mayot sont conçues comme un terrain de jeu jalonné de règles qui permettent aux improvisateurs que sont Théo Ceccaldi, Valentin Ceccaldi, Joachim Florent et Sophie Bernado de garder, tout en ayant un espace de liberté, la cohérence entre écrit et improvisation. Elles recherchent une dimension mystérieuse qui laisse de la place à l’imaginaire de l’auditeur: une sorte de champ des possibles.

La musique de L’Arbre Rouge rend également hommage aux racines des musiques actuelles d’ici ou d’ailleurs sans tomber dans le figuralisme. Des émanations de blues, de musique baroque ou encore pygmée émaillent ainsi le répertoire.

 

 

 

 

Vidéos réalisées par réalisé par Josselin Carré (http://www.josselincarre.com)